Médecine

  • API : /mɛd.sin/
  • SAMPA : /mEd.sin/

Nom commun

médecine féminin
  1. Science des maladies et art de les guérir.
    Faire sa médecine.
    Docteur, étudiant en médecine.
    La Faculté, les écoles de médecine.
    Des livres, des thèses de médecine.
    Pratiquer, exercer la médecine.
  2. Il se dit quelquefois pour Système médical.
    L’ancienne médecine.
    La médecine d’Hippocrate.
    La médecine des arabes.
    médecine homéopathique, allopathique.
    médecine agissante, Celle qui fait usage tout de suite des moyens qui tendent à guérir; par opposition à
    médecine expectante, Celle des médecins qui ont pour principe d’attendre l’évolution naturelle de la maladie avant de se décider.
    médecine clinique, Celle qui se pratique auprès du lit des malades.
    médecine opératoire, Celle qui a pour objet les opérations chirurgicales.
    médecine mentale, Celle qui s’occupe des maladies de l’esprit.
    médecine légale, Science de la médecine appliquée à différentes questions de droit pour les éclaircir et servir à les résoudre.
    médecine vétérinaire, Celle qui a pour objet la santé des animaux domestiques.
médecine féminin
  1. se dit encore d’un Remède, sous forme liquide ou solide qu’on prend pour se purger.
    Ordonner une médecine.
    Prendre médecine.
  2. (Familier),
    médecine de cheval, médecine d’une action très énergique, ou même violente.
  3. (Figuré) et (Familier),
    Avaler la médecine, Prendre son parti, se résigner malgré ses dégoûts.
    Il lui fallut avaler la médecine. On dit plutôt aujourd’hui
    Avaler la pilule.

Voir aussi