Épaule

  • API : /e.pɔl/
  • SAMPA : /e.pOl/

Nom commun

épaule féminin
  1. Partie du corps qui attache au cou l’articulation du bras chez l’homme et du membre antérieur chez les quadrupèdes.
    Cet homme a une épaule plus haute que l’autre.
    Cette femme a de belles épaules.
    Au défaut de l’épaule.
    Il a l’épaule démise, rompue, fracassée.
    Il porte un fardeau sur l’épaule, le fusil sur l’épaule.
    Il a la tête dans les épaules.
    Avoir les épaules hautes.
    Pousser de l’épaule, avec l’épaule.
    Prêter l’épaule pour charger un fardeau.
    Il est plus haut que vous de toute l’épaule.
    Ce cheval est blessé à l’épaule.
  2. En termes de Lutte,
    Toucher des épaules, ses épaules ont touché se dit du Lutteur renversé et vaincu.
    Hausser les épaules, lever les épaules, Témoigner en haussant les épaules qu’une chose déplaît, qu’elle choque, et plus souvent qu’elle n’inspire que du mépris.
    Cela me fait hausser les épaules.
    C’est à faire lever les épaules.
    Il n’y a rien à répondre à cela, il n’y a qu’à hausser les épaules.
    Hausser les épaules de pitié, de mépris.
  3. (Familier),
    Jouer par-dessus l’épaule, Jouer sans avoir de place à la table du jeu.
  4. (Figuré) et (Familier),
    Mettre quelqu’un dehors par les deux épaules, Le chasser honteusement.
  5. (Figuré) et (Familier),
    Regarder quelqu’un par-dessus l’épaule, Le regarder avec mépris.
  6. (Figuré) et (Familier),
    Je porte cet homme sur mes épaules, Cet homme me pèse, il m’est à charge par les choses qu’il fait, par les choses qu’il dit.
  7. (Figuré),
    Plier les épaules, baisser les épaules, Recevoir avec soumission une chose fâcheuse, désagréable.
    On lui fit de durs reproches, il s’en alla pliant, baissant les épaules.
  8. (Figuré) et (Familier),
    Il n’a pas les épaules assez fortes, il a les épaules trop faibles pour un tel emploi, pour soutenir une telle charge, pour mener à bien cette entreprise, Il n’a point assez de talent, assez de bien, de ressources.
  9. (Figuré) et (Familier),
    Prêter l’épaule à quelqu’un, L’aider, lui fournir des ressources.
    Il a des amis qui lui prêtent l’épaule, sans quoi il ne pourrait pas soutenir cette affaire, cette entreprise.
  10. (Figuré) et (Familier),
    Donner un coup d’épaule. Voyez « coup ».
  11. (Figuré),
    Changer son fusil d’épaule, Changer d’opinion, de ligne de conduite suivant les circonstances.
  12. En termes de Fortification,
    L’épaule d’un bastion, La partie saillante que forme la réunion des pans nommés
    Flanc et
    Face. On dit aussi
    L’angle d’épaule.

TraductionDéplier / Replier

Voir aussi